« octobre 2007 | Accueil | mars 2008 »

21/11/2007

Bookmark and Share

Tremblement de terre gastronomique à Tokyo

La nouvelle restée secrète jusqu'à la fin a fait le tour des cuisines comme une trainée de poudre. Nous venons d'en être les spectateurs privilégiés. Voir l'image

Nous nous trouvions en effet au Grand Hyatt Roppongi, hôtel où logeaient la myriade de chefs invités avec nos amis et partenaires de notre importateur japonais Jeroboam. Nous apprenons presque au même moment que Jeroboam a été cité comme meilleur importateur dans une enquête réalisée auprès des 250 personnes les plus influentes du monde du vin au Japon. Le résultat est publié dans la revue Wine Business International.

Avec Marc Perrin (Beaucastel) et Hubert de Billy (Champagne Pol Roger) nous clôturions un séjour d'une semaine sur place. 

Cet événement va certainement marquer durablement notre profession toute entière. Il est aussi pour nos vins une opportunité que nous comptons bien saisir. Nos vins sont en effet idéalement représentés depuis plusieurs décennies au pays du soleil levant et leur adaptation à la cuisine locale n'est presque plus à démontrer.

TOKYO (AFP) — Tokyo est devenue lundi la ville la plus "étoilée" du monde par le guide Michelin qui, pour sa première incursion hors du monde occidental, a fait pleuvoir sur les restaurants de la capitale japonaise le nombre record de 191 "macarons", deux fois plus qu'à Paris.

Pour la première fois des 108 ans d'histoire du fameux guide français, la totalité des 150 établissements sélectionnés ont reçu au moins une étoile, un hommage à la "cuisine hors pair" du Japon, selon Michelin.

Huit restaurants --cinq de cuisine japonaise et trois de cuisine française-- ont reçu la distinction suprême des trois étoiles, qui honore un établissement censé valoir à lui seul le voyage. Vingt-cinq autres restaurants se sont vus attribuer deux "macarons", et les 117 restants un seul.

La cuisine japonaise représente 60% de la sélection. Parmi les 59 restaurants "étrangers" (dont la plupart sont tenus par des chefs japonais), on en dénombre 44 de cuisine française, huit de cuisine italienne, cinq de cuisine chinoise et deux de cuisine espagnole.

"Tokyo devient la ville de la haute gastronomie mondiale, la ville la plus étoilée au monde", s'est félicité lors d'une conférence de presse le directeur des Guides Michelin, Jean-Luc Naret.

Le communiqué complet AFP ici


Association Les Hénokiens Hugel & Fils3 rue de la première armée F 68340 Riquewihrtel +33 (0)3 89 47 92 15fax +33 (0)3 89 49 00 10email : info@hugel.com
Copyright 1996/2010 HUGEL & Filsagence VINTERNETl'abus d'alcool est dangereux pour la santé sachez apprécier et consommer avec modération
Primum Familiae Vini