« Video DIAM, des bouchons sans goût de bouchon | Accueil | Un VINEXPO 2009 plein d'émotions »

Bookmark and Share

Jean Hugel (millésime 1924) vient de nous quitter

JHF_34_08.JPG

 

Jean Hugel vient de nous quitter et l'Alsace, qu'il a tant aimée et promue aux quatre coins du monde pendant plus de 60 ans, est orpheline.

 

Retrouvez sa biographie et des photos récentes de Jean, en 2003, 2005 et novembre 2008 ainsi qu'un album de sa vie.

 

Né le 28 septembre 1924 à Riquewihr, berceau de sa famille depuis 1639, Jean Hugel a dirigé la Maison avec ses deux frères, Georges & André, de 1948 à 1997. Retraité très actif, Jean n'a véritablement pas quitté la Maison jusqu' à l'annonce de cette maladie qui l'emportera.

Preuve de son intarissable bouillonnement, cette note qu'il a encore rédigé le 20 février 2009.

 

Jeanny, pour tous ceux qui le connaissaient bien, a œuvré avec cœur et détermination pour l'Alsace et ses vins exceptionnels que sont les Vendanges Tardives et Sélection de Grains Nobles. Il a rédigé le texte législatif fixant les conditions de production de ces vins qui ont été reconnus après 7 années de lutte. C'est la loi la plus stricte de toutes les appellations d'origine françaises.

 

Jean a transmis à ses neveux, Jean-Philippe, Marc et Etienne, son savoir-faire, son enthousiasme et sa volonté de porter haut les couleurs de l'Alsace. Ils continueront à œuvrer avec cette détermination que leur lègue leur oncle: faire toujours mieux. Il laisse aussi sa chère Simone et leurs deux filles, Dominique et Judith ainsi que quatre petits-enfants, Sylvie, Jean, Etienne et Michel dans la peine.

 

Jean continuera à briller sur ce ciel d'Alsace pour nous donner encore et encore les grandes joies d'ouvrir un riesling, dont son célèbre Sélection de Grains Nobles 1976, le dernier vin qu'il aura dégusté et qui restera comme un symbole de toute une vie.

 

Vous pouvez aussi consulter les nombreux témoignages sur notre Blog en anglais 

 

N'hésitez pas à laisser vos témoignages sur ce Blog. Ils sont un formidable réconfort. 

Commentaires (128)


pascal Jolivet:

Un homme de coeur, toujours très jeune d'esprit, une personalite extrêmement attachante, la memoire des vins d'Alsace, tu resteras toujours parmi nous...
Pascal Jolivet


Gilles Pudlowski:

cher johnny,
tu es éternel
tu vis en nous
nous te devons tant
tu m'as beaucoup appris sur les grands vins, les vendanges tardives, les grains nobles, riquewhir et l'alsace
si quelqu'un me pose une question sur les grands crus, le schoenenbourg et le sporen, c'est, bien sûr, toi que je cite en premier
je ne serai pas avec toi lundi
mais en lorraine où ce jour sort un nouveau pudlo, un guide auquel tu croyais
transmets mes condoléances à simone et à toute la famille
mes pensées, mon amitié t'accompagnent
Gilles P.


Alain Sylvia et Jean Christophe:

Cher Jeanny
Comment te dire combien tu compte pour nous, j'utilise le present car je sais que tu es avec nous, delivré de tes soufrances. Tu as été un compagnon fidèle, avec un sens de l'humour, toujours prêt a être aux cotes de ceux qui t'on solicité. C'est ainsi que tu étais le Parain de notre mariage, il y a exactement trente ans.C'est aussi par toi que Jean Christophe a été batisé à Hunawihr. Comme ton vin, grâce au bon vigneron des âmes que tu es, notre mariage n'a cessé de se bonifier. Tu as fait vibrer l'Alsace en nous, non pas seulement par tes connaissances de la vigne mais aussi par ta profonde culture et ton amour de l'Alsace ainsi que ton attachement à Riquewihr.
Nous te devons tellement, tu as ta maison dans nos coeur.
Simone, nous t'embrassons tendrement
God Bless You
Alain, Sylvia et Jean Christophe


Michel SMITH:

Jeanny a fait partie intégrante de mon éducation vineuse. Je l'appelais volontiers Johnny tant il évoquait pour moi une sorte d'acteur hollywoodien à la forte personnalité. Je me souviens de l'époque où il fumait comme un pompier tout en jubilant d'une cuve à l'autre lors de mémorables dégustations à bâtons rompus. Cela nous arrangeait bien, mon copain Christian Flacelière et moi, car à l'époque nous ne pouvions déguster sans faire des pauses cibiches. Johnny et moi nous sommes abstenus de fumer presque à la même période et le manque de cigarette ne semblait pas le gêner. La raison en est simple : il vivait dans un monde de bonne humeur et d'optimisme, ce qui ne l'empêchait pas de pester contre l'Administration... Il s'extasiait à chaque vin, petit ou grand, sans jamais nous donner l'impression d'en faire de la pub. Bien au contraire, puisqu'il parlait de chaque vin comme s'il s'agissait d'un de ses enfants. Il avait toujours un blague, il fourmillait d'anecdotes et il connaissait son Alsace comme sa poche. Je me souviens d'une formule qui a fusé de sa bouche en pleine dégustation et qui est restée depuis dans mon esprit : "Un bon vin, m'a-t-il dit, c'est quand tu mets ton nez dessus et tu sais d'où il vient".
Alors salut à toi grande gueule, salut à toi l'artiste, salut à toi le poète ! Continue de jeter un oeil de temps en temps sur tes chères cuves du haut de ton coin de paradis. Continue de hanter les caves de Riquewihr. Ciao ! Bybye Johnny ! À bientôt.
Mes condoléances à vous tous qui avez la chance d'avoir vécu aux côté d'un si grand Monsieur.
Michel SMITH


Nico Lenertz :

mon cher Jeany!
A moi aussi tu auras apris beaucoup, pendant les dernieres vingt annee, je garderai de toi un memorable souvenir, et qui sait peut etre, on se reverra un jour dans un monde, tout brillant.
a toute la famille Hugel nos sinceres condoleances.
Nico et Alain Lenertz,
Freelance, Luxembourg


Alain AVIOTTE :

A Jean Hugel
Une de tes derniéres phrases écrites restera pour moi testamentaire: "Il est plus facile de vendre de bons vins ! En tant que chroniqueur spécialisé j'atteste qu'il est aussi plus facile de boire de bons vins et d'en parler.
Merci, grand merci,de nous avoir autant facilité la tache.
Alain Aviotte.


Nicolas Jaboulet:

Je lis avec beaucoup d'émotion ton mail et les mots écrits sur ton blog. Tu sais que pour moi la famille Hugel tient une place très spéciale et je n'oublie pas que mon voyage à Riquewihr a été mon premier déplacement lorsque j'ai rejoint la société familiale en 1996.

Je sais que Jean compte énormement pour toi et qu'il fait partie de tous tes voyages au travers de tes dégusations. 'Uncle Jeanny', comme tu en parles dans tes dégustations, est pour moi une immense personnalité dans le monde du vin, qui au travers de ses petites anécdotes, nous a tous enrichis de son
savoir.
Je garde en mémoire son fabuleux 80ème anniversaire, à Londres, auquel j'ai
eu l'honneur de participer.

Je pense bien à toi (mais aussi à ta famille) dans ces moments très difficiles et fais tout mon possible pour venir vous entourer lundi
prochain.

Amitiés,
Nicolas Jaboulet


BRUNET Paul:

C’est avec beaucoup de tristesse que je viens d’appendre que Monsieur Jean nous a quitté.
Infatigable Ambassadeur du monde fabuleux de la vigne et du vin à travers le monde, son image restera présente dans la mémoire de tous ceux qui ont eu la chance de le rencontrer. Un grand Monsieur !
Aujourd’hui, au-delà de la famille Hugel, à laquelle je présente mes très sincères condoléances, c’est toute la famille du vin qui en deuil.

Paul B.

publié par Paul Brunet


christian Flaceliere:

Une anecdote pour adoucir la peine de ses parents et amis.
C'était il y a une trentaine d'années dans la cave avec Jean. Passionné et passionnant à son habitude, il me menait de futs en bouteilles et nous avons oublié le temps qui passait. Nous etions descendu à la cave pour prendre l'apéritif, il était près de minuit. Je n'ai pas dîné ce soir là mais je suis tombé amoureux de L'Alsace. Merci Jean Hugel


Franco Torrini:

Carissimo Amici Hugel,
sono triste e vi sono vicino nel momento della scomparsa di Jean. Una grande personalità ed un grande senso della amicizia che non potrò mai dimenticare. Sentite Condoglianze.
Franco Torrini - Firenze


marcel Blanck:

Chers Hugel,
Voilà Jean dans les vignes célestes où il oeuvrera j'en suis sûr.
Nous ne devons pas oublier la période difficile de reconquête qualitative (après guerre), avec Pierre Huglin. qui l'a vu mouiller sa chemise dans les réunions, etc.

Avec Georges il est resté un fidèle soutien de nos engagements pour le vignoble Alsacien.

Hommage aussi à son père Jean.

Avec mon respectueux et amical souvenir.
Marcel Blanck


Giuseppe Nardini:

Un affectueux souvenir du cher ami Jean. Marisa et Giuseppe Nardini

Condoléances sincères à la famille, aux parents, aux amis, aux proches... et merci à l'homme qui a embelli le monde de sa contribution.

Francis Lagacé, chroniqueur au magazine Fugues, Montréal, Canada


Roland JOUCGNOUX:

un grand nom d'Alsace qui nous quitte, souhaitons bon vent à ses successeurs, auxquels j'adresse mes sincères condoléances


Fabrice Mopin:

C'est un jour très triste.
Au delà du vide que Jeanny laisse dans le vignoble alsacien et dans la viticulture française, c'est un Grand Homme, très attachant, passionné, soucieux de transmettre son savoir qui vient de nous quitter.

Il est des Hommes qui marquent l'Histoire. Jean Hugel est de ceux-là: Il a laissé son empreinte sur l'Histoire du vignoble alsacien, de part son talent, son caractère enjoué et chaleureux, mais aussi grâce à ces textes devenus une loi, qui protègent les Vendange Tardive et les Sélections de Grains Nobles. Ouvrons tous une bouteille de VT ou de SGN et dégustons-là à la mémoire de Jeanny.

Une de ses plus grandes réussites a été le millésime 1976. Je garderai toujours un souvenir ému lorsque, durant les dégustations à l'aveugle faites au Domaine Hugel, nous repérions un 76, nous écrivions alors systématiquement: "Bravo Jeanny!"

Effectivement, Bravo Jeanny pour tout ce que vous avez accompli, tout ce que vous nous avez légué et pour la première fois je me permets une familiarité: Salut l'Artiste!

Fabrice Mopin


Friedrich Schwarze:

J’ai été profondément attristé d’appendre la disparition soudaine de Jean Hugel, que nous connaissions comme un membre remarquable des Hénokiens et comme un grand ami.

Monsieur et Madame Schwarze et leurs enfants adressent leurs sincères condo-léances a toute la famille Hugel. Nous gardons la mémoire de Jean en l’honneur.


Friedrich Schwarze

Nous avons bu deux rieslings Hugel des vignes du Schonenbourg à l'occasion de mon repas de mariage le mois dernier. Un Jubilée 2001, superbe mais plein de promesses pour le siècle à venir, et une cuvée Réserve Exceptionelle 1970 que Jean nous avait offert, vin magnifique encore au meilleur de sa forme, à l'image des grands vins de légende que Jean a produit au siècle dernier. La maison Hugel est comme ça, elle traverse les décades et les siècles de façon immuable, et dans le rôle de courroie de transmission entre les anciennes et les nouvelles générations, Jean aura été une sacré charnière.

Personne n'oubliera sa passion pour le vin d'Alsace et sa volonté farouche de défendre la qualité des vins, que ce soit à l'étranger ou comme il aimait le faire dans le salon de réception de Riquewihr, où toute la planète avait la chance de le rencontrer et de passer des moments inoubliables.

Merci Jean pour ta générosité.
Mes sincères condoléances à la famille Hugel.

Thierry Meyer

C'est avec beaucoup de tristesse que j'apprends la disparition de Jeanny. C'était un Grand Monsieur. Il nous manquera.
Amicalement,
Marc Perrin, Beaucastel


C'est avec tristesse que je viens d'apprendre la disparition de ce Grand Serviteur du Vin d'ALSACE
Permettez-moi de vous adresser mes plus sincéres condoléances et, par votre intermédiaire à tous vos proches
Trés sincérement


Martin:

Toutes mes condoléances à la famille Hugel. C'est un grand monsieur qui nous quitte mais il ne sera pas oublié par les amoureux des grands vins alsaciens, surtout des excellentes vendanges tardives et sélection de grains nobles qui lui doivent tant ! J'ai eu l'honneur et le plaisir de le rencontrer à Riquewihr il y a quelques années et de converser avec lui. J'en garde le souvenir d'un homme ouvert, passionné et passionnant qui défendait avec enthousiasme ses valeurs. Je sais qu'il continuea à vivre à travers les vins d'Hugel qu'il incarnait si bien.

Cordialement,

Martin


Mes sympathies à toute la famille Hugel, spécialement à Étienne, dont j'ai eu l'honneur de représenter ses vins sur le Québec entre 1998 et 2000.

Les grands vins de cette illustre famille alsacienne continus de nous émerveillés à chaque occasion.

Merci et bon voyage Jean!

Robert Mercier

C'est avec une immense tristesse que j'apprends la disparition de Monsieur Jean, l'un des personnages les plus attachants de ma série TV "Alsace Grandeur Nature" qui bien au-delà des territoires de France 3, a fait maintes fois le tour du monde sur tous les satellites de TV5, en fier ambassadeur de notre terre d'Alsace, rappelant à qui voulait l'entendre que du raisin jusqu'au palais du consommateur, il y avait un long chemin et un seul mot pour avancer, la qualité.
Jean-Luc Nachbauer


Jean Philippe Hammes:

Très Chère Famille Hugel
J'entends encore sa voix lorsque je l'ai vu la dernière fois en décembre 2008 faire une visite de cave à de charmantes demoiselles Japonaises !
Ces murs garderont pour l'éternité sa mémoire.
Une pensée particulière pour sa petite fille Sylvie.
Très amicalement.
Annie et Jean Philippe Hammes


Michel Bettane:

Cette nouvelle me fait beaucoup de peine et me rappelle tout ce que Jean m'a apporté et appris en trente ans. Je tiens à partager avec sa famille et en particulier ses neveux Etienne et Marc la douleur de ce départ, hélas inévitable.
Michel Bettane


M. et Mme Henri GRADIS:

Chère Simone,
Nicole et moi sommes profondément émus en apprenant ce triste événement.
Nous avons du mal à imaginer l'absence de Jean dans nos futures réunions hénokiennes et dans les débats qu'il savait conduire avec brillance, humour et générosité.
Nous partageons votre deuil, celui de vos enfants et celui de cette communauté viticole pour laquelle il s'était tant dévoué.
Très tristement
Henri Gradis

Je suis triste en cette fin de journée.

Jean, je ne vous ai vu qu’une fois. Vous m’aviez conforté dans ma foi, ma conviction dans cette région qui est si belle et si chère à mon cœur. L’Alsace.

Merci pour tout ce que vous avez fait.

Stéphane


Marc Eyherabide :

Un grand merci à Mr Hugel pour l'amour donné au vin ; un milesker (merci) pour les émotions vécues autour de ses flacons. Sur cette terre terroitée du Pays Basque, on ne dit jamais adieu mais toujours ez addiorik : pas d'adieu. Agur Mr Jean.
Marc Eyherabide


Gérard Lipovitch:

Jean Hugel nous a quitté. Les mots manquent tant l'émotion est grande. Que dire en ce jour si triste, un jour qui ne lui ressemble pas. Un souhait peut-être : que sa générosité et sa joie de vivre soient source d'inspiration pour ses proches et tous ceux qui ont eu la chance de le connaître et de l'apprécier.
Gérard Lipovitch, Les Hénokiens


Famille VINCENT:

Toutes nos pensées accompagnent Simone, ses deux filles et toute la famille Hugel. Nous partageons votre douleur dans ces instants. Nous avons perdu un homme, un ami extraordinaire qui a tant oeuvré pour la Grandeur des Vins d'Alsace.
Avec toute notre chaleureuse affection.
Famille VINCENT, Château de Fuissé


Michel Houglet:

La disparition de Jean Hugel m’attriste profondément. Jean Hugel était un grand et grandiose personnage dans le monde du vin d’Alsace. Il a contribué à sa grandeur de bien des façons : par les excellents vins produits avec constance par sa belle maison, par sa contribution à la gestion et la continuité de sa belle maison et par l’innovation, la créativité et la révolution qu’il a apporté au vin d’Alsace dans son ensemble avec notamment sa contribution décisive aux VT et SGN.
Ces contributions ont grandement aidé la réputation des vins d’Alsace sur les marchés étrangers, en particulier aux USA , et toute la communauté des vins d’Alsace lui en sera pour toujours reconnaissante.
Il nous manquera à tous mais nous continuerons à l’honorer et à le remercier en dégustant, avec émotion à chaque fois, les beaux vins de sa grande maison.
Courage tous les Hugel , nous partageons votre chagrin.

Beaucoup de tristesse car un très grand Monsieur du vin nous quitte. Beaucoup de joie car il laisse une oeuvre immense, une famille magnifique et des vins pour l'éternité.

Avec toute mon amitié

Thomas Duroux, Château Palmer


Laurent Boyer:

De nos rencontres avec Monsieur Jean, nous garderons tous de nombreux souvenirs inoubliables.

Pour ne vous en citer qu'un, à la mémoire de Jean, je vous citerai une phrase qu'il eu à mon égard lors d'une campagne de vinification à la maison Hugel : (traduction de l'Alsacien) "Le vin doit pouvoir transmettre la passion que tu mets à l'élaborer, de la vigne à la bouteille, il est le reflet de notre amour".

A cet instant, j'ai compris pourquoi les vins de Jean (et de l'ensemble de la famille) nous procurent tant de plaisirs : La Passion de son métier, son Amour à faire partager les bonnes choses, sa Sympathie naturelle et sa Franchise ont fait de Jean une personne tellement attachante qu'il restera pour toujours avec nous, dans nos mémoires et dans nos coeurs. Merci Jeanny !

Mes condoléances les plus sincères à Simone, Dominique, Judith ainsi qu'à l'ensemble de la famille et du personnel.

Laurent Boyer


ALAIN LECOURS:

Depuis près de 2 décennies que notre famille a tissé des liens privilégiés avec la famille Hugel via ton entremise.
Je sais tout ce que ton oncle représentait à tes yeux par la façon dont tu nous en parlais à chacune de tes visites au Québec; comment tu l'admirais et l'affectionnais.
Je suis assuré que de là-haut il veillera sagement sur vos vies et sur les prochaines vendanges, un verre de Riesling à la main.
Amitiés,
Alain Lecours,
LBV INTERNATIONAL


Frédéric Voné :

J'ai dégusté mes premières vendanges tardives et sélection de grains nobles en sa compagnie lors de mes premières années dans le métier de la Sommellerie.

Ses histoires, son combat, sa passion, tout cela au nom de notre belle région.

Les souvenirs resteront !

Que Dieu bénisse la grande famille Hugel

Frédéric Voné

Sommelier


Martial Jacquey :

Je me souviendrai toujours de son oeil pétillant lorqu'il me fit goûter mon premier Gewurztraminer SGN, un 1976! C'était en août 1984. J'ai encore parlé de lui la semaine dernière dans une dégustation où je présentais le Gewurztraminer SGN...2005 et j'évoquais ce fameux décret signé par Michel Rocard. Jean aura sans doute sa statue au centre du monde, c'est à dire à Riquewihr comme il se plaisait à dire avec humour; et l'histoire lui a donné raison, l'Alsace est bien au centre de l'Europe!
Avec toute ma reconnaissance et mon amitié.
Martial Jacquey


Laurent Spede:

C'est avec une grande tristesse que je découvre la nouvelle. Je garderai toujours le souvenir de cette dégustation animée par lui il y a quelques années...un tel spécialiste, tout en restant totalement humble, accueillant et à la passion si communicatrice, c'est rare.

La bouteille de riesling SGN 1976, ramenée récemment par rené Odeurs, sera ouverte avec une émotion toute particulière. Je reverrai certainement ce moment où Monsieur jean m'avait dit "ce vin, c'est mon bébé"

Toutes mes plus sincères condoléances à la famille Hugel, et que ce grand Monsieur repose en paix.

Au revoir, Monsieur Hugel...


Michel Bermond BGO Nice:

Mon épouse, mes enfants et moi même apprenons cette triste nouvelle.Toi Johnny, parrain des VT, nous ne t'oublierons jamais.
Famille BERMOND, BGO, NICE


HEIRMAN:

En Belgique, monsieur HUGEL était considéré comme l'un des plus grands viticulteurs Alsacien.
Ses vins étaient toujours de grandes qualités à des prix abordables.
Je sais que la mort est inexorable mais des hommes tels que lui devraient être immortels.
Sincères condoléances à tous ses proches.
HEIRMAN Jean-Marie

La passion du vin ne saurait naître sans la rencontre des grands vins.

A Jean Hugel, à qui nous devons une part des plus belles de notre oenophilie.

Sincères condoléances à Madame Simone Hugel et à ses proches.

Stéphane.


Mary Gérard Vaude:

Je suis Bourguignon. C'est dire si j'aime le chardonnay, si le puligny et le meursault ont assez réjoui mon nez et délecté ma bouche. Il y a vingt ans, je buvais mon premier riesling de chez Hugel, un tradition 1985. Depuis, les étiquettes jaunes (elles me font penser au petit pan de mur jaune de Proust dans la vue de Delft de Vermeer) n'ont plus quitté ma cave. Et ouvrir un riesling (oh le jubilée!) de Hugel est pour moi un régal toujours renouvelé. Un vrai moment d'exception. Même le pinot noir m'a séduit. Merci à Jean Hugel, sans doute parti vendanger les vignes du Seigneur.
Mary Gérard Vaude


Stéphane Wasser :

Un grand Mr qui nous quitte, un amoureux des vins d’Alsace qui a tant fait pour sa région, notre région.

Souvenir d’une journée de dégustation avec Etienne et certains vins de Jean, ce Riesling SGN que tout amateur doit boire une fois dans sa vie et ce monumental Muscat VT 59.

Merci Jean.

Stéphane


Jean-Pierre Rousseau:

Pierre se joint à moi pour saluer la mémoire de Jeanny. Nous partageons votre chagrin, car nul ne saura le remplacer... Nous garderons toujours le souvenir de sa profonde humanité.

À très bientôt.

Affectueuses salutations.

Jean-Pierre Rousseau et Pierre Beuchet, DIVA


Richard BAER :

C'est avec une profonde tristesse que j'apprends la nouvelle. Il y a quelques années, Monsieur Jean Hugel avait personnellement accueilli notre petite association oenologique avec grande classe, mais en toute simplicité. En à peine plus de deux heures, cet homme au destin exceptionnel nous avait communiqué sa passion, et il était même pratiquement devenu notre ami ! Au revoir Monsieur Jean, j'espère simplement que là où vous allez être, il y aura pour vous et pour l'éternité, une exceptionnelle cave avec les meilleurs de vos vins…

Pour le Club AGC : Richard Baer


Guy Mehr - Audioscope:

Jean m’a dit un jour : « C’est à la qualité d’un simple sylvaner que l’on peut mesurer la qualité d’un vigneron ». C’est sur ce fond d’humilité que Jean a su bâtir une vision réaliste et passionnée à la fois, guidée par des valeurs si justes, qu’elles ont institué la règle stricte des VT et SGN.
S’imposer d’abord à soi-même ses propres convictions est chose rare, et cette rareté se retrouve justement dans la célèbre bouteille à étiquette jaune.

Merci Jean, merci pour cette complicité en images et sons, qui nous a permis d’immortaliser ce grain particulièrement noble, cette étoile dans le firmament vinicole, cet immense Hugel que l’Alsace vient de perdre.

Guy Mehr


Christian POL-ROGER:

Le départ de Jeanny laisse un grand vide dans le coeur et dans l'esprit de ceux qui ont eu le bonheur de vivre des heures mémorables à ses côtés. Il était aimé de tous parce qu'il aimait la vie.

Son rayonnement, sa générosité, son inlassable dévouement à la cause alsacienne, son irrépressible passion pour les très grands vins de sa Maison ont très largement contribué à façonner son attachante personnalité.

Nous garderons à jamais la mémoire de ce parfait gentleman du vin qui est venu illuminer notre quotidien

Nos pensées émues sont auprès de vous Simone mais aussi auprès de toi Cher Etienne digne neveu de ton Oncle

Avec toute notre profonde amitié

Chrsitian et Danielle POL-ROGER


Nicolas SIMOENS:

Très cher Jean,

Tu nous manqueras à tous ici-bas.

Tu nous manques déjà d'ailleurs...

Les Anges ont de la chance de t'avoir rien que pour eux.

Au revoir et merci.


Didier Daumas:

En souvenir d'une magnifique dégustation des vins HUGEL que nous avions organisé dans le sud de la France

A Jean Hugel, qui a su développer un des plus grand domaine d'alsace.

Sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Didier Daumas


Paul & Marie-Antoinette ELBLING:

C'est avec une amère tristesse que la nouvelle est tombée.
Notre dernière entrevue en mai nous laissait paraitre le pire.

Jean s'en est allé comme il a vécu. Faisant fi de la souffrance, il emporte avec lui ce qu'il avait de meilleur : une notoriété, une grande chaleur, une large bonté, et un humour sans égal, des amitiés un savoir vivre que l'on ne peut oublier.

S'il laisse sa famille en désarroi, sa terre orpheline, il reste pour nous tous, cet Ami, cet Homme au grand coeur, celui qui a rayonné sur son Alsace. Ambassadeur de ses vins, il a doré nos instants de vie de sa Cave jusqu'au-delà des continents.

Pour nous, dans notre Amérique, dans ce Richmond qu'il affectionnait, où il aimait venir se recueillir, il ne peut s'oublier et son image, celle d'un homme de coeur, nous rappellera à lui à chaque instant de notre courte existence.

Nous lui devons tellement.

Cher Jean, nous te redevons tant et tout.
Merci d'avoir traversé notre vie en y déposant ton immense amitié.

Il y aurait tant à écrire. Tous ces mots lus dans ton bog témoignent de cette immense affection que tu nous laisses, de cet amour qui unit les hommes le temps d'exister.

MERCI JEAN, merci à toi notre Ami.
Paul & Marie-Antoinette ELBLING


famille de Coninck:

Chers Amis,
Nous n'avons jamais eu la chance de connaître votre oncle Jean, mais vous nous en avez tellement souvent parlé avec tant de chaleur et d'admiration que cela revient presque à l'avoir connu. A vous écouter nous nous rendions parfaitement compte que c'était vraiment un grand Monsieur qui manquera à l'Alsace.
Nous vous présentons nos sincères condoléances et vous assurons de toute notre amitié.

La Famille de Coninck


Ivo Pagès:

En poste en Angleterre, j'ai croisé "Johnny" lors de journées "Alsace": marquè à vie... Le chemin tracé par "Johnny" est probablement le plus long, le plus difficile et aussi le meilleur . Merci de nous avoir montré la voie !
Ivo Pagès


Confrérie St-Etienne d'Alsace:

Le Grand Maître, le Chancelier-Receveur et les membres du Grand Conseil,
Le Major et les membres du Conseil des Jeunes,
Les Confrères et Consœurs de la Confrérie Saint-Etienne,

ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de leur ami et fidèle Confrère en Saint-Etienne, le Grand Conseiller

Jean HUGEL, Grand Maître 1975, et expriment à sa famille leur plus confraternelle sympathie.

Ils garderont en mémoire son grand dévouement à la Confrérie St-Etienne et l’action de toute sa vie pour la cause des Vins d’Alsace.

Jean Richardin, Délégué général
Château de la Confrérie St-Etienne d'Alsace


Marina Ponizkova:

C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris que Monsieur Jean nous a quitté. Nous partageons le chagrin de la famille Hugel et de leurs amis et nous sommes de tout coeur avec vous.
Nos condoléances les plus sinceres à tous ses proches.

Marina Ponizkova, Irina Fomina et toute l'equipe de MBG (Moscou)


Jean-Baptiste KLEIN:

Mon unique rencontre avec Monsieur Jean Hugel reste pour moi un des souvenir les plus marquant de ma jeune carrière. L'Alsace est désormais veuve d'un de ses plus ardent ambassadeur.
Mes condoléances a cette grande famille qui continueront de porter haut les couleurs de notre belle région au travers des Gentil (si cher a son cœur),VT,Sgn et autres Grands Blancs tel que ce magnifique Riesling Hommage a Jean Hugel dégusté récemment.
Au revoir, Monsieur HUGEL...

Jean-Baptiste KLEIN
Sommelier


Léonard et Geneviève Humbrecht:

Léonard et moi-même, vous remercions de nous avoir prévenu de suite du décès de votre oncle Jean. Nous gardons de lui, même lorsqu’il était très fatigué à l’hôpital de Ribeauvillé une image avec beaucoup d’humour.

Veuillez assurer Simone (que nous contacterons plus tard) et toute votre famille de notre sympathie en ce moment éprouvant ainsi que nos sincères condoléances.

Nous assisterons aux obsèques de Jean lundi, mais vous laisserons dans l’intimité de la famille ensuite.

Avec nos salutations les plus cordiales,

Léonard et Geneviève Humbrecht


Frederic Mairesse:

Je viens d'apprendre la disparatition de Jeanny, Grand Ambassadeur des vins d'Alsace et Grand Professionnel tant apprécié. Il va nous manquer.

Mes sincères condoléances à toute la Famille et plus particulièrement Simone.

Amicalement,

Frédéric Mairesse / Paul Jaboulet Ainé



Jean-Marie Stoeckel:

Avec Jean Hugel disparait l'un des pionniers des vins d'Alsace modernes marqués par leur fruité et leur netteté . N'oublions pas qu'il est aussi le père des VT et SGN. J'ai beaucoup appris à ses côtés lors des différentes dégustations où s'exprimaient ses analyses sans ambiguïtés. Son image aura marqué ma vie professionnelle et c'est à sa mémoire que nous goûterons un SPOREN 1990.
avec mes remerciements pour ce qu'il m'apporté, ma sympathie et ma compassion.

Jean-Marie Stoeckel
sommelier


Pina et Franco Amarelli:

Pour nous sera toujours Jean, le plus jeune, le plus sympatique, le plus Hénokiens parmi nous!

Nous aimons garder ce portrait joyeux, son regard amicable, ses mots intelligents en toute les langues européennes, son experience de vie, ses souvenirs de guerre et, un verre dans la main, le goût du bon vin mais surtout le gout de l’amitié.

A toute l’heure Jean, tu es et tu sera toujours avec nous!

Une grande embrasse à toute la famille.
Pina et Franco Amarelli


Jean Lanzi:

Jean est parti après une vie pleine, belle comme un flacon d'Alsace, authentique et sincère. Souvenons nous avec émotion et fidélité du millésime 1924 !
Jean Lanzi


audrey meyer:

Il a des douleurs difficiles a consoler, mais quelques mots peuvent les apaiser. Quant le chagrin aura su s'enfuir, il restera les meilleurs souvenirs.

Sincères condoléances a toute la Famille Hugel


Audrey Meyer la Pommeraie Selestat


Pierre-Henry Gagey:

J’apprends avec beaucoup de tristesse la disparition de Jean Hugel.

A chaque fois que je l’ai rencontré, cela a toujours été un grand bonheur. Il parlait toujours du vin avec une telle passion que c’était un délice de l’entendre.

Mon père avait beaucoup d’affection pour lui et je tiens à vous transmettre de la part de toute la Maison Louis Jadot, toute notre sympathie et nos condoléances.

Avec mon très amical souvenir

Pierre-Henry Gagey


Claudine Abitbol:

Chère Famille Hugel,
Je vous prie de recevoir mes sincères condoléances.
C’est une grande tristesse pour moi d’apprendre que nous perdons un si grand bienfaiteur pour l’Alsace et ses vins.
Sa mémoire et ses actions seront toujours inscrites dans nos souvenirs en forme de gratitude et d’admiration. Sa volonté et son humour sont un exemple à suivre.
Cordialement
Claudine Abitbol du Figaro Magazine


Alain Royer:

A toute la famille Hugel et en particulier à Etienne que je connais plus que les autres, je vous assure de toute ma sympathie lors de la disparition de Jean que j'ai bien souvent rencontré dans les salons, les aéroports. Un grand nom de l'Alsace nous a quitté.
Alain Royer


HEINEMANN HENRY:

Notre ami Jean a toujours été présent à nos contacts rotariens et il nous a manqué lors de notre réunion du mois de mai en Belgique
Comme à beaucoup il laissera le souvenir d'un homme attachant et plein de joie de vivre,on a difficile à croire qu'il allait avoir 85 ans!
Sincères condoléances à on épouse et à toute sa famille
Ses amis du Rotary Bruxelles Erasme


Alain SCHMITT:

A l'origine des Vendages Tardives et des Sélections de Grains Nobles, Jean Hugel a permis aux vins d'Alsace liquoreux de gagner une notoriété mondiale. Il était la mémoire vivante de l'histoire des vins d'Alsace et je garderai toujours un immense souvenir de nos différentes rencontres. J'ai tout simplement apprécié son amour du vin et sa quête infatiguable pour l'excellence des vins d'Alsace. Quelle chance pour les amoureurs du vin d'avoir connu ce grand Monsieur !

Les vins d'Alsace viennent de perdre l'un de ses plus fidèle ambassadeur.

Au nom d'Oeneo Bouchage, je tiens à transmettre à toute la famille Hugel, nos très sincères condoloéances.

Alain SCHMITT


Mitsuhiro KUROKAWA:

Je suis tres attriste par le deces de M.Jean F. HUGEL et vous prie de bien vouloir accepter mes condoleances. C'est grace a Henokien que j'ai eu le plaisir de rencontrer Monsieur HUGEL. Je me souvient particulierement du moment ou j'ai visite votre vignoble le 21 Novembre 2008, vous m'aviez explique la methode de vinification alors qu'il faisait tres sombre dehors. De plus son caractere etait dynamique et plein d'humour.
Sachez que je serai toujours pres de vous par le pensee.

TORAYA Confectionery Co.Ltd.
PRESIDENT
Mitsuhiro KUROKAWA

Grand vigneron, mémoire du vin et de son histoire, il a fait beaucoup pour la cause du vin, du vin d’Alsace et pour la maison Hugel, membre prestigieux du club des Hénokiens.

Jean a dès ses débuts appuyé l’académie des vins anciens dont il fut l’un des membres les plus fidèles. Il a apporté à l’une des réunions un Riesling 1915 qui est à ce jour le vin le plus extraordinaire que nous ayons partagé.

N'hésitez pas à laisser vos témoignages sur cette page du Blog.

Je crois pouvoir dire que Jean m’honorait de son amitié. Simone, son épouse, à laquelle je transmets mon affectueuse sympathie, peut être fière d’avoir eu pour mari l’homme le plus bavard de la terre, mais aussi l’homme au cœur et à la générosité infinis.

François Audouze
l’académie des vins anciens


triponel famille:

Chère Famille Hugel,
La disparition de Jean Hugel nous attriste beaucoup.
Nous l'avons toujours considéré comme un
Grand Monsieur du Vignoble,
respectable et respecté de tous, convaincu de ses valeurs et fier de son Alsace natale et de ses vins.
Que de souvenirs et d'anecdotes, ne seraient ce que les visites des parcelles de vignes des apporteurs de raisins pour qui il avait toujours le mot qu'il fallait et dont il connaissait la vie et l'histoire de plusieurs générations.
Ses interventions lors des Assemblées générales des vendeurs de raisins resteront dans nos mémoires, notamment l'histoire du millésime 1939.
M. Jean HUGEL nous inspire le respect.
Famille TRIPONEL


Famille de Nonancourt:

Très chère Famille Hugel ,

L'Alsace vient de perdre un grand Homme du vin, un homme engagé et passioné .
Beaucoup de souvenirs partagés avec Jean nous reviennent en mémoire et notamment un en particulier cette visite faite par notre pére et Robin Kernick fin des années 80 chez Hugel :
une visite extraordinaire , des valeurs familales fortement ancrées et une leçon de transmission du savoir-faire .
Nous sommes de tout coeur avec vous
Bernard et Claude de Nonancourt- leurs filles Alexandra et Stéphanie


Pierre Beuchet:

Que dire de Jean ? Tant de choses, sinon qu'il était un grand Monsieur du vin et qu'il incarnait mieux que personne l'esprit et le coeur des vins d'Alsace.

J'ai eu le bonheur, le loisir et l'honneur de le côtoyer au long de ces années de partenariat avec la maison Hugel, et pour moi l'image qui restera chevillée à Jean est celle d'un pur passionné : de son métier, de ses produits, des hommes et de sa maison qu'il chérissait tant.

Adieu, l'artiste.
Pierre Beuchet, DIVA


Roger Schoreels:

Nous sommes très touchés d'apprendre le décès de Jean . C'était toujours un véritable bonheur de le rencontrer lors des visites entre clubs rotariens. Sa joie, sa bonne humeur et sa générosité étaient connues de tous .Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille .
Roger et Claudine Schoreels -Bruxelles


Christine STROHL-GRÜN :

Jean, dit Jeanny était mon grand-oncle, je l'ai côtoyé à Riquewihr durant toute ma jeunesse.
Ma maman, sa cousine, me disait encore il y a deux ans l'avoir rencontré, toujours aussi jeune et fougueux; Elle avait été très frappée par sa jeunesse d'esprit et son allure qui lui faisait paraître 15 ans de moins que son âge. C'est donc un grand choc pour moi d'apprendre qu'il s'est en allé aussi tôt .
Je suis de tout coeur avec Simone, Dominique et Judith, son frère André, ainsi que toute la famille qui le pleure.
Je ne pourrai me rendre à ses obsèques, étant trop éloignée géographiquement, mais serai de tout coeur avec la famille ce jour là.
Christine STROHL-GRÜN


Jean-François Curie:

La nouvelle de la disparition de Jean Hugel m'attriste et je souhaite te faire part de mes amicales pensées en ces moments douloureux.

Je dois dire, avec tout le respect qui lui est dû, que sa personnalité dépasse la légende qui l'entoure et je suis heureux d'avoir rencontré un tel ambassadeur, dynamique, attachant et érudit, des Grands Vins d’Alsace.

Avec toute ma sympathie.

Jean-François Curie
Maison Joseph Drouhin


Philippine de Rothschild:

J’ai bien reçu ton email de mardi 9 juin m’annonçant la bien triste nouvelle du décès de notre cher Johnny.

Cette disparition d’une personnalité aussi chaleureuse et aussi réussie que lui est une perte profonde et durable, d’abord, bien sur, pour sa famille mais aussi pour ses proches et ses amis.

Je me considérais comme telle vis-à-vis de lui, c’est pourquoi cet événement soudain me cause un grand chagrin.

Peux-tu transmettre mes condoléances émues à son épouse Simone et l’assurer de mes pensées les plus proches.

Je suis, hélas, à Mouton lundi 15 en préparation Vinexpo et ne pourrai donc me trouver à Riquewihr ce jour-là.

Je pense à toi, cher Etienne, de tout mon cœur dans la peine que tu dois éprouver et je t’embrasse avec toute mon amitié,

Philippine


Thierry Percy:

Les amis du Rotary Club Bruxelles Erasme se souviennent avec émotion de rencontres amicales avec Jean, où la passion du vin trouvait toujours sa place. Ils adressent leur sympathie à la famille de Jean et à ses amis rotariens.

Thierry Percy
Président du Rotary Club Bruxelles Erasme


Dupuy Bernard:

anecdocte, jeune restaurateur, avant d'être votre agent, Monsieur Jean m'a appris la dégustation à 2 verres et fait découvrir vos vins avec une ferveur et une grande joie dont j'ai toujours gardé souvenir; avant de me quiter il me glissa dans l'oreille: "ton fils à 2 ans commande 24 Btl de grains nobles de 1976 sont année de naissance et garde les dans le temps"depuis l'age de ses 10ans nous dégustons à Noel ce nectar, il en reste 1 btls pour ses 40 ans qui sera un grand moment de souvenir

recevez chère Famille toute mes condoléances
Dupuy Bernard


Girard olivier Restaurant Gaertner :

Le personnel de salle du restaurant "Aux Armes de France " Ammerschwihr vous adressent leurs sincères condoleances
Nous sommes par la pensée de tout coeur avec vous dans cette dure epreuve qui vous incombe
Sachez qu'en ces moments douloureux nos prières vous accompagnent
Personnel de salle du restaurant Gaertner

Tous les membres de l'ASAMP se joignent à moi et adressent leurs sincères condoléances à la famille de Monsieur Hugel.
Son nom restera à jamais lié au vin d'Alsace et à toute une profession dont il a été un acteur talentueux et passionné.
Gisèle MARGUIN
Présidente Association Sommeliers Alpes-Marseille-Provence


Olivier Humbrecht:

Nous apprenons avec beaucoup de tristesse la disparition de Jean Hugel et transmettons nos marques de sympathie à toute la famille.
Jean Hugel a marqué notre région par sa vision des grands vins d'Alsace et son nom restera à jamais gravé dans l'histoire.
Tout jeune vigneron, j'apréhendais ses commentaires sévères mais toujours justes et appréciais sa connaissance des vins d'Alsace.
Je garde en mémoire beaucoup de millésimes inoubliables que Jean Hugel partageait lors de dégustations, repas ou réunions.
Nous n'aurons pas la possibilité d'assister au service religieux lundi prochain et le regrettons profondément. Toutes nos pensées sont avec vous.
Olivier et Margaret Humbrecht


Denis Cadieux:

Je me souviens très bien du premier vin de la maison Hugel, lors d'une fête des pères. Je m'étais dit: je vais dans un resto apportez votre vin, comme il s'en trouve des centaines à Montréal, un restaurant asiatique, vietnamien pour être plus précis, et je me paie une bouteille d'un bon vin. J'étais très néophyte à l'époque et ma connaissance des vins, surtout blancs, et les cépages d'Alsace m'étaient complètement inconnus. Ou presque... Tout ce que je savais, c'était que Gewurztraminer était un mot très payant au Scrabble! Le très bon conseiller en vin d'une succursale près d'où j'habitais à l'époque m'avait conseiller votre Gewurz régulier, à l'époque environ 17$ Canadien(aujourd'hui près de 20$) et c'était rare que je payais ce genre de prix pour un vin à cette période de ma vie, nouvellement père de famille et venant de changer de statut d'emploi, devenant travailleur autonome. Tous mes sous étaient comptés. Ayant totalement confiance à mon conseiller, qui conseillaient des côte rôtie à des amis plus fortunés qui me faisaient goûté, j'achete la dite bouteille et arrive au resto, alors que le vin n'est plus tout à fait assez froid. Le serveur s'empresse à ma demande de le mettre dans un sceau avec des glaçons et je goûte pour la première fois à un vin Hugel; Au départ je suis surpris et dérouté par le parfum et les flaveurs de ce vin, qui n'est pas tout à fait à la bonne température,en plus. Je ne suis pas convaincu. Ce que l'on ne connaît pas au début nous incommode... Et mi-chemin dans mon premier verre, je verse un peu de la bouteille plus rafraîchi dans mon verre, et ma nourriture arrive et plus je mange et plus je bois de ce merveilleux vin qui venait de m'ouvrir les sens, plus je me dis que je viens de découvrir tout un monde fabuleux qui m'était totalement inconnu auparavant.

Ce jeudi dernier, quelques après avoir lu la mort de Jean Hugel sur un blog de vin, j'allais voir l'exposition de John et Yoko au musée des beaux arts et après avec mes convives, nous avons répété l'expérience qui m'avait procuré autant de bonheur presque 15 ans avant, cette fois avec le Riesling générique, que j'adore aussi.

Pour moi, l'authenticité de tous les vins Hugel témoignent de la rigueur et de la passion de Jean, que tout le monde semble-t-il appellait affectueusement Johnny, comme John Lennon, un des mes idoles, et modèle d'authenticité lui aussi. Je souhaite que ce témoignage laisse un baume sur la douleur de la perte d'une personne que tout le monde aimait passionnément.

Denis Cadieux, Montreal


Robert Uliaque:

Recevez mes sinceres condoleances pour la disparition de Monsieur Hugel.
La Maison Hugel est une reference incontournable des douzes grandes familles des vins. Continuez dans l'esprit du maitre vigneron qu'il fut.
Robert Uliaque



Serge Gander:

C'est avec emotion que je vous adresse mes sincères condoléances. Monsieur Hugel restera dans mon souvenir pour avoir aimé mes crêpes Suzette
Serge Gander, restaurant Sarment d'or, Riquewihr


Jacky Guindon :

Je viens d'apprendre la disparition de Monsieur Hugel un très grand Monsieur du vin.
Nicole nous parlait très souvent de lui et on arrivait à le connaitre bien que ne l'ayant jamais rencontré si ce n'est que par le contenu des merveilleuses bouteiles....
A toute sa familla j'adresse mes condoléances très sincères

Jacky Guindon


Yetta et André Roba:

Nous sommes très affilgés par le départ de Jean. Nous partageons votre peine et vous présentons nos très sincères condoléances.
De notre passage à Riquewihr avec Nicole, nous garderons le souvenir d'un être jovial, plein d'entrain, désireux de faire partager le goût du bon vin et son amour pour son Alsace natale.
Très amicalement;
Yetta et André Roba



Philippe et Vincent Jaboulet :

Toute nos sincères condoléances à toute la famille HUGEL.
Bien amicalement
Philippe et Vincent Jaboulet


Alain ANCELLE:

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le déces de JEAN. Sa rencontre restera un moment inoubliable tant il était d'une compagnie des plus agréables, intarissable sur l'Alsace et sur ces vins qu'il aimait à faire partager et déguster. Une dégustation avec JEAN prenait une tout autre dimension.
Merci JEAN.
Maryline et Alain ANCELLE


Laurence CASTIN:

Je souhaite vous présenter mes plus sincères condoléances suite au décès de Monsieur Jean HUGEL.

Néanmoins, comme chaque proches que nous perdons, il laisse une emprunte qui se perpetuera à travers chacun de nos gestes, pensées.

Comme on peut dire, nous sommes de passage sur la terre sur le plan physique mais notre âme demeure.

La vie continue et je suis persuadée que Monsieur Jean HUGEL est très curieux et impatient et surtout très fier de voir votre nom au rendez vous d'évènements internationaux, de voir la nouvelle génération d'HUGEL travailler et enrichir cette merveilleuse profession qu'est la vôtre.

Je vous souhaite une bonne continuation.

The show must go on

Laurence CASTIN


Monique et Eugène Wagner:

Nous sommes profondément secoués et attristés par l'annonce du décés de Jean avec qui nous avons partagé tant de moments amicaux et professionnels depuis tant d'années. Cela est pour nous d'autant plus un choc que nous avions vu récemment son intervention dans les médias, parlant comme toujours avec enthousiasme et fierté de ses vins et de sa maison Hugel.

Ne pouvant être auprés de vous à Riquewihr, nous y serons en pensées et vous assurons de toute notre affection en ces moments si douloureux.

Avec toutes nos sincères condoléances à partager avec votre famille, recevez
notre très sincère amitié.

Monique et Eugène Wagner


Alain Le Capitaine:

Fin 1969 j'étais accueilli à Riquewihr par Jean Hugel qui me présentait à Jean Hugel son père.
Dès ce jour je prenais ma place d'agent Hugel en Haute-Savoie, poste que j'occupe toujours après 40 ans.
A part les quelques réunions d'agents ou visites avec des clients j'ai eu le plaisir de passer des moments intenses avec Jean lorsque pour des raisons familiales il se rendait en Haute-Savoie (j'adorais qu'il me parle des" Hénokiens"...
Il y a quelques semaines, alors que mes amis et clients Madame et Monsieur Verdier de la Verniaz à Evian étaient reçus par la maison
Hugel ils ont eu droit à la fougue et l'enthousiasme de Jean.
Le lieu le plus commun serait de dire que l'Alsace perd un de ses grand personnage, c'est vrai; pour ma part et compte tenu de
l'histoire de la famille Hugel, j'ai envie de dire comme jadis: Jean Hugel est mort, Vive les neveux !!!
Je souhaite transmettre à son épouse et tous ses proches l'expression de ma compassion la plus sincère.
Alain Le Capitaine


Tokuichi Okaya:

Je viens d’apprendre le décès de Jean Hugel avec beaucoup de chagrin.
Le Malheur qui vient de bouleverser votre famille m'a profondément ému et je présente mes très sincères condoléances.

Très tristement.
Tokuichi Okaya


Maurice-Daniel ANDRET:

Le nom HUGEL nous est naturellement familier en Alsace mais aussi à travers le monde. J'ai, de plus, eu la chance de te rencontrer très régulièrement avec Simone dans le cadre des activités du Rotary-Club de Ribeauvillé dont tu étais aussi une personnalité incontournable. Entre ingénieurs, nous abordions souvent les sujets scientifiques et techniques et la virologie de la vigne que tu avais étudiée à Montpellier te passionnait toujours, à tel point que les travaux de la thèse de notre fille sur le court-noué t'intéressaient au plus haut niveau. Tu souhaitais absolument pouvoir en parler avec elle de vive voix. Ce ne sera malheureusement plus possible car nous devons maintenant continuer à vivre avec ton exemple et ton souvenir que nous garderons dans nos coeurs et nos esprits pour toujours.
Maurice-Daniel ANDRET


Alexandre de Lur Saluces:

La nouvelle du décès de Jean Hugel m’attriste infiniment comme elle peine tous ses amis. Pas seulement ceux qu’il compte en Alsace qui pourtant sont nombreux, mais tous ceux qu’il ne comptait pas, en France et même dans le monde. Nous ne le verrons plus dans les séances de l’Académie du vin de France.

Il a été un grand représentant du monde viticole français dont il a été un témoin jovial et écouté. Je veux lui rendre hommage.

Nous perdons avec lui un fidèle avocat ; les viticulteurs comme les amateurs se trouvent endeuillés par son départ.

A toute sa famille je souhaite exprimer la peine que je ressens à l’occasion du décès de ce grand ancien, ce repère et ma très vive sympathie et mes condoléances à sa famille et à ceux qui vont continuer son œuvre, Jean-
Philippe, Marc et Etienne.

Alexandre de Lur Saluces


Aubert de Villaine:

En ces moments douloureux je voudrais vous assurer de ma profonde sympathie. Ayant appris hier seulement la disparition de Jean, il ne me sera pas possible d'être à vos côtés aux obsèques cet après-midi, mais je serai en pensées et en prières à côté de vous, de votre famille et des nombreux amis qui manifesteront leur attachement à cette personnalité hors du commun que fut Jean Hugel.

J'ai eu la chance en ce qui concerne de le côtoyer souvent à l'Académie du Vin de France et de pouvoir ainsi profiter de son inégalable expérience. Sa présence chaleureuse et amicale nous manquera énormément à tous. Sa disparition crée un vide qu'il sera long et difficile de combler.

Croyez, chère Madame, en mes très sincères condoléances que je vous demande de partager avec vos enfants et toute votre famille.

Aubert de Villaine
Domaine de la Romanée Conti


Xavier BARIL:

Je m'excuse de m'adresser à vous par le biais de votre site professionnel.
Je ne pourrais être présent demain après-midi pour saluer Jean Hugel et ses proches.

Je tiens à saluer sa mémoire et son formidable enthousiasme qu'il a su me communiquer au sein des Oenologues d'Alsace.
Je suis en effet venu à plusieurs reprises m'entretenir avec lui pour une conférence Vendanges Tardives & Sélections de Grains Nobles, où nous l'avions convié en temps que "Père Fondateur", pour le Congrès des Oenologues.
Je n'oublierais jamais les moments passionnants que nous avons partagés. Je retiens une grande humilité, le bonheur du partage, un verbe haut, une formidable élégance et prestance et un humour distingué et permanent.
Pour moi, c'était un grand livre d'histoire moderne qui s'ouvrait. Il m'a ouvert les portes de sa demeure à plusieurs reprises.
Je l'ai écouté avec enthousiasme comme un petit garçon.

Je garderais un souvenir imperissable de ses instants. Il restera pour moi un exemple à suivre.
Je tiens à vous témoigner toute mon estime et mon respect pour le travail accompli et pour celui à venir.
Sincères condoléances

Xavier BARIL
Fernand ENGEL et Fils


Rotary-Club de Ribeauvillé:

ROTARY-CLUB DE RIBEAUVILLE

Membre fondateur, Ancien Président et PHF
Il était resté fidèle et assidu à son club jusque
dans les derniers instants de sa vie.
Nous en garderons à jamais un souvenir ému et reconnaissant.
Nous adressons nos très sincères condoléances à sa famille

ROTARY-CLUB DE RIBEAUVILLE


Yannick et Jean Gallo:

cher Jean,
c'est aujourd'hui que l'on prendra conscience de votre absence.
Vous qui nous aviez servi de guide lors du 350eme anniversaire de la maison Hugel. Vous étiez le poète du vin,que l'on aimait écouter sans se lasser. Durant un repas,vous aviez tellement de plaisir à parler de votre passion que parfois vous en oubliez de manger. Nous étions contaminés par cet amour du vin que vous avez trasmis, vous nous avez fait aimer le vin d'alsace et l'alsace.Vous laisserez une trace indélébile dans le monde du vin ,on ne vous oubliera jamais.
Toutes nos condoléances à Simone Hugel,à ses filles et à toute la famille Hugel.
Yannick et Jean Gallo


Alain Diaz:

Cette triste nouvelle me touche et je tiens à adresser mes plus sincères condoléances à son épouse, ses enfants et à l'ensemble de ses proches.

Le nom Hugel est pour moi associé à la naissance de mon interet pour le vin, c'est en découvrant leurs vins, l'accueil qui est fait au caveau et surtout la philosophie de la famille Hugel que j'ai été absorbé.
Jean etait un visionnaire et a oeuvré pour le développement constant de la qualité.

Un grand Monsieur nous quitte, au revoir Jean.
Alain Diaz


Pichler Roger- Président du Rotary Club de Ribeauvillé:

Cher Jean,
Tu as laissé une empreinte indélébile dans notre Club. Tu avais tant de qualités très appréciées par tous les membres, ton souvenir ne s'effacera qu'avec l'extinction de notre Club.
A tous ses proches mes plus sincères condoléances pour cette cruelle séparation.
Roger Pichler Président du Rotary Club de Ribeauvillé.

C'est avec grande tristesse que nous avons appris le décès de Jean Hugel. Nous gardons de lui les meilleurs souvenirs, notamment lors des dégustations qu'il a menées au début de notre commerce.
Notre famille vous souhaite beaucoup de réconfort en ce moment difficile. Nous continuerons a promouvoir les vins de la maison Hugel avec la même conviction que par le passé et en hommage à ce grand pionnier (des vins) d'Alsace."
Franky et Hilde Taveirne


Dominique COURREGELONGUE:

Un des grands hommes du vin s'éteint, la dynastie poursuivra son oeuvre sans nul doute et les professionnels qui travaillent pour le renom de cette prestigieuse maison nous raviront encore très longtemps, pensées attristées mais de nombreux flacons encore à déguster, à l'avenir!!!
Dominique COURREGELONGUE
Sommelier


Bernard de La Giraudière:

Absent ces jours-ci, le viens d'apprendre le rappel à Dieu de Jean Hugel. Acceptez, voulez-vous, mes pensées émues et peinées. Je suis auprès de vous aujourd'hui par la prière.
Nous nous étions fréquemment rencontrés, mais je garde le souvenir précis de la toute première fois à Londres,il y a une quarantaine d'années, chez Bentleys je crois, où lui, le grand d'Alsace, m'avait manifesté une chaleuereuse sympathie, alors que je commençais à peine à défricher ce grand marché pour Laurent-Perrier.
Merci, cher Jean: vous étiez un seigneur et un exemple.
Bernard de La Giraudière


Olivier Lemaire et sa famille:

C'est avec infiniment de tristesse que j'apprends à la lecture tardive de mes mails cette triste nouvelle. J'aimerai par ce petit mot prendre part à votre douleur et me rappeler que des rares moments passés en sa compagnie , toujours pleins de commentaires plus que précieux et uniques mais surtout joyeux .
Restant de tout coeur avec toute votre famille je m'associe à ma mère pour vous transmettre toutes nos condoléances
Très amicalement Olivier, Odile, Paul et Louise Lemaire et Claudette Lemaire


Thibaut Marion:

Nous venons d’apprendre la disparition récente de Monsieur Jean Hugel, et tenions à vous assurer de notre soutien dans ces moments douloureux.

Monsieur Jean nous avait fait l’honneur de recevoir, en avril 2008, les membres du Club des Jeunes Négociants pour lesquels nous avions organisé un voyage d’exploration dans votre beau vignoble.

Nous gardons encore aujourd’hui, et garderons pour longtemps, le souvenir de ses commentaires passionnés et de ses paroles, empreintes de toute la sagesse qu’il souhaitait transmettre à la nouvelle génération ...

Recevez, en notre nom à tous, nos plus sincères témoignages d’amitié et de compassion.

Club des Jeunes Négociants en Vins de Bourgogne,
Son Président,
Thibaut Marion


Cyril Chantrier:

Nous avons appris le départ de Jean Hugel, un très grand Homme pour l'Alsace et ses Vins.

C'est au nom de toute la Promotion 21 du Master International de l'OIV qui vous a rendu visite en Avril et qui a été si bien accueilli en votre belle maison, que je vous adresse ce jour nos plus grandes marques de sympathie et de soutien.

Puissiez-vous être dans l'Espérance,

Bien amicalement

Cyril Chantrier
Promotion 21 du Master International de l'OIV


Jean-François Bianchi:

C'est au Sénégal, et en déplacement professionnel, que j'ai appris la nouvelle, mais ce n’est qu’aujourd’hui, de retour à Paris que je retrouve un accès utile à internet pour te répondre, ce dont tu voudras bien me pardonner.

Si la nouvelle ne nous a pas surpris, il est peu de dire que je partage votre chagrin. C’est une grande figure, tant professionnelle, que de la famille, qui s’éteint. C’est donc à l’instant même où vous l’accompagnez, que je pense à vous et m’associe à votre douleur.

Tout près de vous.

Jean-François Bianchi


JACQUES COUECOU :

Ayant eu le privilège de représenter la Maison HUGEL dans une autre région viticole durant 25 ans, j'ai eu l'honneur et le plaisir de connaître la Famille HUGEL qui a compté pour beaucoup tant dans ma vie professionnelle que personnelle.
M. Jean HUGEL et son érudition, son humanisme, son enthousiasme, son éloquence intarissable restent inoubliables. Nous attendions chaque deux années sa venue à VINEXPO qui sera un peu triste en 2009.
Avec mon épouse nous vous adressons nos très sincères condoléances.
JACQUES COUECOU


Denis Garret:

Sincères condoléances à toute la famille Hugel Je viens d'apprendre la nouvelle de la disparition de Jean qui m'avais accompagné
en 2008 pour une dégustation formidable, lors de la visite de votre belle maison. Chaleureux, convivial et lyrique, un grand ténor du vin vient de nous quitter. Jean Hugel était très apprécié lors des diners de l'Académie des vins anciens à Paris, sa sélection de vins anciens: Parfaite! Monsieur
Hugel,tout simplement merci pour votre gentilesse. Pour moi, il est impossible de parler de l'Alsace sans penser à vous.
Bien sincèrement, Denis Garret


Edouard Cordonnier:

Je viens de prendre connaissance de votre mail m'annonçant le décés de Jean Hugel.
J'éprouve une grande tristesse, car nous nous connaissions bien et je sais que vous étes tous trés unis.
Je participe pleinement à la peine de la famille Hugel que j'apprécie énormément, comme mon pére le faissait .
Que de souvenirs ensemble?
Voulez vous dire à son épouse :que je partage sa douleur.
La Mort l'a frappée au coeur de ses affections les plus chéres, aussi faibles que soient les paroles et les consolations humaines en ces heures cruelles, elles tiennent cependant à s'exprimer avec elle et ses enfants, en union fervente de pensées et de priéres et à lui donner en son Ame de Chrétienne l'unique et précieuse consolation de l'AU-DE-LA...
Je vous exprime ma profonde et sinçère sympathie.
Edouard Cordonnier


André Seipel:

JEANNY HUGEL RESTERA PARMIS NOUS TANT QUE LES HOMMES AIMERONT LE VIN. LE VRAI TOMBEAU DES MORTS EST DANS LE COEUR DES VIVANTS. ANDRE SEIPEL, UN VOISIN ET ANCIEN LIVREUR DE RAISINS.


Franck Rat:

Chers cousins, c'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le départ de notre "Oncle Jeanny" quelques jours après sa cousine Jacotte...
Je veux garder de lui le souvenir de ce formidable week-end que nous avons passé à Riquewhir chez Marraine Mimi il y a presque trente ans maintenant. Moi le Lyonnais qui ne connaissais rien aux terroirs et aux vins d'Alsace. Grâce à son infatigable enthousiasme, il a su me convertir aux grands vin de votre belle région. Merci Jeanny !
Toutes nos amitiés à Simone et à toute la famille.
Sylvie et Franck Rat


Hubert Maetz:

Chère famille en deuil,

Ce sont des caractères comme celui de Monsieur Jean Hugel qui font avancer notre belle région gastronomique et vinique.
Merci pour ce que vous avez fait pour le vignoble alsacien, ses vins et le grand combat des VT et SGN.
Toute la famille ainsi que les brigades de cuisine et de salle s'associent à votre douleur.

Hubert Maetz


Shozo Nakanishi:

Nous venons d’apprendre par le eーmail de M.Gérard Lipovitch le décès de votre Jean Hugel et nous voulons vous dire la part très vive que nous prenons à votre douleur. C’est donc bien tristement que nous vous assurons de notre sympathie et de notre très sincère affection.
Nous regrettons de ne pouvoir assister aux obsèques de votre cher défunt, car nous devons être au Japon pour affaires ce jour―là.
Nous vous prions, chers Madames et Monsieurs, de transmettre nos condoléances à tous de la famille et de croire à toute notre amitié.

Shozo Nakanishi
Akafuku,co., Ltd.


Susie et Roland Pfaff :

C’est un grand jour de tristesse pour la famille Hugel et l’Alsace, un patriarche du vin. Ce fut bien lui (avec toi) qui à travers les voyages, nous a fait reconnecter en 87 au restaurant le Crocodile a Vancouver; quel hazard et renouveau. Merci

Alsace forever.

Etienne, nos sincere condoleances.

Susie et Roland Pfaff


Michel WIDEHEM:

Je viens d'apprendre la triste nouvelle par Vincent du CGM. Au nom de l'Association des Sommeliers du Nord, je vous présente nos plus sincères condoléances; "que la force soit avec vous", la route a été bien tracée par ce Grand Monsieur Jean Hugel...
Bien cordialement
Michel WIDEHEM
Président des Sommeliers du Nord


U.R. Stucky:

C’est avec une grande affliction que j’ai appris le décès de Monsieur Jean Hugel. Son départ nous prive d’un homme unanimement estimé et apprécié, et je garderai de lui un souvenir ému.

Wissend, dass Sie die deutsche Sprache hervorragend sprechen und auch verstehen, sende ich Ihnen ein Zitat des Schweizer Schriftstellers Robert Walser, das ich in diesem Fall sehr treffend finde:

„Leben und Sterben, Beginnen und Endigen liegen freundschaftlich beisammen.

Neben dem Greise steht das Kind. Blühen und Welken umarmen einander.

Der Ursprung küsst den Fortgang. Anfang und Abschluss geben einander lächelnd die Hand.

Erscheinen und Verschwinden sind ein Einziges.“

Je vous exprime mes profondes condoléances, et mes pensés sont avec vous en ces temps difficiles.

U.R. Stucky

WEINKELLEREIEN AARAU

P.S. Wenn irgend möglich, werden Andreas Etter und ich an der Beerdigung teilnehmen.


Jean-Louis VEZIEN:

Je trouve votre message à mon retour de Paris, où j’avais appris la triste nouvelle !

J’étais passé lui rendre visite lundi soir à l’hôpital de Ribeauvillé ( et je m’en voulais de n’avoir pu passer le revoir plus tôt depuis ma visite à l’hôpital Pasteur début avril )

Vous perdez un oncle, je perds un « camarade » montpelliérain qui passait régulièrement au CIVA me faire part de ses suggestions ( la dernière en date, que nous avons mise en œuvre : l’actualisation de l’ouvrage dd M BOESCH « 800 ans de Viticulture en Haute Alsace », qui sortira j’espère dans quelques mois grâce à l’aide de Claude MULLER sous le titre « 900 ans de Viticulture en Alsace »

Je vous prie d’agréer, ainsi que toute votre famille, mes sincères condoléances et l’expression de ma profonde sympathie

A lundi

Amitiés

Jean-Louis VEZIEN


Patrick Bernard:

Je viens d’apprendre que Jean Hugel vient de rejoindre la Maison du Père.

Je pense beaucoup à vous dans ces moments difficiles et tu peux être certain que mes prières vous accompagnent mais je sais que votre foi vous permettra de garder espoir.

A très bientôt, et probablement à Vinexpo,

Avec toute mon amitié,

Patrick Bernard


Ugo Beretta :

Je suis désolé d’apprendre du décès de Jean avec lequel j’ai partagé, depuis longtemps,
beaucoup d’activités dans l’Association Les Hénokiens.
Il nous manquera beaucoup.
A toute la famille nos plus sincères condoléances.

Ugo et Monique Gussalli Beretta


Jacques Dupont :

Bien sur que l’Alsace perd son plus grand porte parole mais je pense surtout au papa, au mari et à l’oncle, à ceux qui restent et le regrettent. Ayant moi-même perdu mes parents, je connais cette absence, les repères qui s’en vont, les geste qu’on ne fait plus, le petit coup de téléphone du soir qui disparaît... Permettez-moi de vous présenter mes sincères condoléances et de partager un peu de votre peine.
Sincèrement

Jacques Dupont


Astrid Mull:

Jean Hugel a également été le seul Riquewihrien,
ces dernières années, à adhérer à l'association qui gère le Musée de la Communication installé dans le château des Princes de Wurtemberg-Montbéliard depuis 1971.
Et il manifestait tous les ans, un fier plaisir à venir en personne porter cette contribution et, bien entendu, échanger au passage avec nous, lui qui était un communicant de toutes les heures !
Merci à lui et de tout coeur avec son épouse, ses filles et sa famille.
Astrid Mull

Rentrer de vacances pour apprendre une telle nouvelle via un mail...quelle tristesse...
Je me rend compte à quel point je m'en veux un peu de ne pas avoir fait des pieds et des mains, dès mes premiers amours pour nos vins et notre gastronomie alsacienne, pour rencontrer toutes ces glorieux anciens qui nous ont tracé une route de perfection, d'humilité et d'abnégation.
Que j'aurais voulu apprendre plus directement à leurs côtés...Avec Mr Paul Haeberlin vous serez les deux personnes que je ne connaissais pas personnellement et qui pourtant, me manquent beaucoup.

Toutes mes condoléances à la famille et Au revoir Mr Hugel.


Missawa KANO :

A une semaine de Vinexpo, une grande figure s'est éteinte. Grande figure, appreciée même par tous ceux qui aiment le vin, même par les
gens des lointains pays, comme le Japon. D'habitude, j'écris des articles en japonais et aussi en français mais c'est le moment où je me sens être étrangère car je ne sais pas bien exprimer mon sentiment. Ce que je pourrai dire au moins c'est qu'il est parti sûrement, avec le sentiment d'avoir accompli sa mission et avec l'assurance d'être entouré par les siens qui perpétueront ses oeuvres.
Missawa KANO


Klaus Ehrhardt:

Liebe Familie Hugel,
vor 11 Jahren habe ich Jean Hugel bei einer "Ziegler Weinprobe" in Stetten kennengelernt und hatte dabei die große Ehre und das große Vergnügen an seinem Tisch zu sitzen und ihm zuhören zu können; umgeben von Winzern war ich der einzige Nichtprofessionelle in der Runde. Es war so wunderbar diesem großartigen Menschen zuhören und mit ihm lachen zu können.Ich werde diesen Tag sowie die letzte gemeinsame Weinprobe auf Schloß Lerbach vor wenigen Jahren nie vergessen und seine Visitenkarte wie ein Kleinod behandeln und Sie Ihnen bei einem Besuch im Elsaß zeigen. Meine Aufrichtige Teilnahme gehört Ihnen. Mögen die dunklen Wolken über dem Elsaß bald weichen und die Sonne wieder über dem Maison Hugel strahlen.Ich werde beim Öffnen jeder Flasche aus Ihrem Hause an Jean Hugel denken.
Liebe Grüße aus Stuttgart
Ihr Klaus Ehrhardt


Enrico Maria ASTI:

Sans doute les larmes qu'en ce moment payons, augmenteront dans le ciel et tombera à mouiller et soit toutes les vignes de sa famille.
Demeure dans mon coeur l'amabilité de Monsiuer jean l'année dernière pendant une visite en Juillet. La tradition mais' se poursuit et sa force non points'jamais à manquer.
Enrico Maria ASTI -
Milano Italia


Stephan und Sylvia von Poschinger:

Verehrte, liebe Simone und Familie Hugel,
Wir fühlten uns so beschenkt, wenn wir in vielen Jahren bei dem Henokiens "General Meeting" euch begrüßen durften.Jean war ein so gebildeter, geistreicher und lustiger Gesprächspartner.
Natürlich war er ein Experte in allen Fragen des Weines, aber was uns besonders freute,daß er uns immer klarmachte, beim Weintrinken sollen wir uns auf unseren Geschmack verlassen und nicht zuviel Respekt vor großen Namen haben.
Simone, du und Jean in Französisch und genauso in Deutsch, war das Gespräch möglich.
Simone wir denken sehr an dich und deine Familie.
Stephan und Sylvia von Poschinger


Sylvain Liaumon:

C'est avec beaucoup de regrets que j'apprends la disparition de Jean Hugel qui a su faire passer son amour du vin à tant de monde et qui a tant fait pour l'Alsace.
Je t'adresse, Etienne, ainsi qu'à sa famille mes plus sincères condoléances.


Rémi Krug:

"SERVIR ET DONNER"

Servir la grandeur et la beauté du vin exige à la fois de respecter la nature et le temps, dans l'humilité, la tenacité, les convictions, le talent,
mais aussi d'aimer donner, de partager le goût des choses et de la vie, avec chaleur, rires et générosité.

Jeanny aura tout reçu et tout donné: Quel magnifique exemple de caractère et d'humanité!

Merci,Jeanny!
Rémi Krug


Pierre Blanchard :

Très tard je viens d'apprendre le décès de Monsieur Hugel.
Marcel Durquety me l'avait présenté en 1975.Nous avions visité le chai et dégusté des rieslings sensationnels, présentés par un amoureux. Nos relations se sont poursuivies quand Jurançon voulait réaliser des vendanges tardives. Il nous a obligé à travailler en profondeur et sérieusement, Jurançon lui doit d'avoir fait un pas important dans la qualité et la légalité.
avec des amis nous dégusterons la dernière bouteille de Riesling qu'il me reste, en sa mémoire.
Un homme de grande qualité nous a quitté.
Pierre Blanchard , ancien responsable du service chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques.


benoit montagne:

à Jean Hugel
au revoir à toi homme du vin grand artiste et sage toujours plein d'une energie que nous pouvons voir encore à travers les hommes qui font l'Alsace actuellement et aussi la France demain. Amities à toute la famille de Jean...
Benoit Montagne.

Poster un commentaire

(Si vous n'avez pas encore écrit de commentaire ici, vous devez être approuvé par le propriétaire du site avant que votre commentaire n'apparaisse. En attendant, il n'apparaîtra pas sur le site. Merci de patienter).


Association Les Hénokiens Hugel & Fils3 rue de la première armée F 68340 Riquewihrtel +33 (0)3 89 47 92 15fax +33 (0)3 89 49 00 10email : info@hugel.com
Copyright 1996/2010 HUGEL & Filsagence VINTERNETl'abus d'alcool est dangereux pour la santé sachez apprécier et consommer avec modération
Primum Familiae Vini